RÉSEAU D’ANNIE RH FAIT UN APPEL AUX DONS

Logo Réseau d'Annie RH

CYNEFIN | Bien comprendre le problème pour identifier la bonne solution

Balados RH 
Astuces RH
Réseau Annie RH

 

Vous avez déjà été témoin d’une situation où des gens se parlent mais ne se comprennent pas? Vous observez la scène et avez l’impression d’assister à un dialogue de sourds. Parfois, vous êtes d’avis que les gens ne tentent pas de solutionner le même enjeu ; comme s’ils parlaient de réalités différentes. Dans ces situations et tout autres contextes qui requièrent de commencer par circonscrire le problème avant de le résoudre, CYNEFIN peut-être un outil fort utile. 

 

C’est quoi CYNEFIN ? 

 

Cynefin est une approche de résolution de problème inventée et utilisée par IBM. Elle consiste à bien comprendre et classifier le problème afin d’identifier les familles de solutions appropriées. C’est utile pour aider les équipes et les interlocuteurs à harmoniser leur lecture de la situation et de la complexité de l’enjeu avant de se propulser dans la recherche de solutions.  

 

CYNEFIN, une approche en 4 catégories 

 

L’approche Cynefin propose de classifier les enjeux sous quatre nomenclatures : simple, compliqué, complexe et chaotique. 

  1. Simple : un problème pour lequel la relation cause à effet est connue (action réaction). Le défi consiste à bien catégoriser l’enjeu selon les classifications de l’équipe pour identifier la bonne solution à déployer 
  2. Compliqué : un problème dont la solution est connue de quelqu’un mais qui requière un niveau d’expertise spécifique (il faut généralement faire appel à une personne érudite dans le domaine). Généralement la clef de l’enjeu se retrouve dans la recherche (analyses, comparaisons). 
  3. Complexe : il n’y a pas une relation claire et connue entre la cause et l’effet (action réactions sont inconnues). La solution émanera d’expérimentations (essais et erreurs). Il est question ici d’une situation jamais vécue.  
  4. Chaotique : il est impossible de concevoir le lien entre action et réaction. La réalité est très abstraite, les parties ne tentent pas de la résoudre mais bien de faire un pas dans la bonne direction. L’objectif consiste à améliorer la situation. 

En quoi cet outil CYNEFIN est utile 

Cynefin permet de réaligner les échanges lorsque les parties à la discussion ou la résolution de problème ne partagent pas une vision commune de l’enjeu et, par conséquent, recherchent des solutions dans des univers différents. À travers ses quatre catégories, cette approche offre aux interlocuteurs un vocabulaire commun et accessible leur permettant de prendre rapidement conscience des différentes opinions qui cohabitent en lien avec la nature du problème. À partir de là, ils peuvent d’abord s’entendre sur la nature de l’enjeu et la famille de solutions qui correspond.  

Exemples de pièges évités avec CYNEFIN 

Un gestionnaire qui lit une problématique comme compliquée s’attendra à ce que son équipe recherche (investigue) des solutions. Si l’équipe perçoit la situation comme complexe, elle voudra expérimenter des idées. Il serait alors excessif de s’attendre à ce que ce l’équipe soit certaine des solutions avant des déployer. Si l’équipe a raison, le gestionnaire devra naviguer l’incertitude, accepter les itérations et octroyer du temps aux équipiers. 

Un équipier qui tente de régler une problématique perçue comme simple recherchera les solutions dans les outils connus et cas similaires antérieures alors que quelqu’un jugerait que la situation est compliquée plaidera la nécessité d’avoir recours à un expert.  

Les exemples sont nombreux. Gardons en tête que nous avons des préférences et auront tendances à porter les mêmes lunettes devant différentes situations. En d’autres mots, si j’excelle à solutionner des enjeux compliqués, j’aurai tendance et une préférence pour voir tous les enjeux à travers ce prisme. Il est de même pour toutes les catégories.  

 

Ce balado partage de nombreux exemples concrets pour comprendre les quatre catégories de CYNEFIN et pour clarifier comment cet outil peut être utilisé par les équipes.